+33 6 27 94 47 20 bodyhousefrance@gmail.com

Instabilité chronique de cheville : comprendre, traiter et prévenir

Article du 12 décembre 2023
Instabilité chronique de cheville : comprendre, traiter et prévenir

L’instabilité chronique de la cheville est une préoccupation majeure pour de nombreuses personnes, surtout après une entorse. Comprendre cette pathologie et adopter les bonnes pratiques dès la première blessure est essentiel pour éviter des conséquences plus graves.

Définition de l’instabilité chronique

L’instabilité chronique de la cheville se caractérise par une diminution de la capacité à stabiliser l’articulation de la cheville contre les torsions involontaires. Cette instabilité combine à la fois un affaiblissement mécanique, lié à la laxité des ligaments, et une sensation persistante d’instabilité.

Origines de l’instabilité chronique de cheville

Elle apparaît progressivement, souvent à cause d’une prise en charge inadéquate après une première entorse. Les facteurs principaux incluent :

  • Négligence du traitement kinésithérapique initial.
  • Rééducation mal adaptée aux besoins du patient.
  • Mauvaise estimation du temps de guérison par le patient.

Conséquences physiques et psychologiques

Les répercussions de cette instabilité sur le corps sont multiples :

  • Diminution de la maîtrise musculaire et de la perception de la position de l’articulation.
  • Affaiblissement des muscles du pied.
  • Perte de sensibilité plantaire.
  • Diminution de l’équilibre et dépendance accrue à la vision.

Sur le plan psychologique, la peur du mouvement, la perte de confiance et l’évitement de l’activité physique peuvent s’installer, amplifiant le risque de nouvelles blessures et dégradations articulaires.

Comment traiter l’instabilité chronique de la cheville ?

Le traitement kinésithérapique est au cœur de la prise en charge. Il repose sur :

  • Des exercices variés stimulant l’équilibre de la cheville.
  • Une pratique régulière et à long terme de ces exercices.
  • La réalisation d’exercices à domicile pour solliciter la cheville.

En cas d’impact sur la pratique sportive, l’utilisation d’une chevillère est souvent recommandée pour protéger la cheville.

Prévention : comment éviter cette instabilité ?

Vous avez des questions ou des inquiétudes concernant votre cheville ? N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec un spécialiste via notre onglet dédié. Pour plus d’informations et de conseils, poursuivez votre lecture sur notre blog !

bienvenue à la body house kiné, la clinique de Kinésithérapie manuelle

Douleurs, tensions, fatigue ?

Venez rencontrer nos kinésithérapeutes qui sauront vous écouter et vous soulager.

Les dernières publications

Quelle est la différence entre un kinésithérapeute et un masseur-kinésithérapeute ?

Dans le domaine de la rééducation et des soins corporels, il est courant de rencontrer des termes comme « kinésithérapeute » et « masseur-kinésithérapeute ». Ces deux professions, bien que souvent confondues, possèdent des spécificités distinctes. Cet article vise à clarifier ces différences en se basant sur les aspects légaux, les compétences, les formations, et les pratiques professionnelles.

Les bienfaits de la kinésithérapie dans la prise en charge du cancer

Face au cancer, les traitements lourds et leurs effets secondaires peuvent être éprouvants. Cependant, la kinésithérapie se distingue comme une discipline particulièrement efficace pour accompagner les patients à chaque étape de leur parcours, que ce soit avant, pendant ou après les traitements médicaux.

Catégories

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Poursuivez votre lecture avec ces articles

Comment soulager efficacement la douleur de la tendinite : glace ou chaleur ?

Comment soulager efficacement la douleur de la tendinite : glace ou chaleur ?

La tendinite, cette inflammation douloureuse des tendons, nous confronte souvent à une question cruciale : quel est le meilleur moyen de soulager la douleur, la glace ou la chaleur ? Selon Edward R. Laskowski, M.D., spécialiste reconnu, la réponse dépend essentiellement du timing de l’application de ces traitements.

Réhabilitation et récupération : Clés d’une convalescence réussie

Réhabilitation et récupération : Clés d’une convalescence réussie

La réhabilitation et la récupération jouent un rôle crucial dans le parcours de soin après des événements médicaux significatifs, tels que des opérations chirurgicales ou des troubles neurologiques. Un accompagnement spécialisé peut considérablement améliorer les résultats et favoriser un retour optimal à la normale.